Accompagnateur du développement urbain

Un cabinet reconnu par DECIDEURS dans son classement 2016-2017

Létang Avocats reconnu par Décideurs dans son classement 2016-2017
pour son expertise en droit de l’urbanisme, droit de l’urbanisme commercial,
droit de l’environnement et droit de l’immobilier

Legal 500 classement 2016 droit public et administratif :
Létang Avocats possède une expertise reconnue concernant le droit des autorisations
administratives dans le domaine immobilier et commercial

Notre Dernier article

Etat d'urgence : Une mairie peut-elle refuser d’enregistrer une demande de permis de construire valant ou non autorisation d'exploitation commercial

Notre Dernière Actualité

AEC: le Conseil Constitutionnel valide l'étude d'impact sur le centre ville

Le Blog

Etat d'urgence : J’ai un permis de construire en cours d’instruction : à quelle date pourra-t-il être délivré ? 20 mai 2020

Compte tenu de la déclaration d’état d’urgence sanitaire, le confinement de la population durant deux mois, et le ralentissement de l’activité, voire la fermeture de certains services administratifs, se pose la question du report des délais d’instruction des permis de construire.

Conscient de la connexité entre les activités de construction et la reprise économique du pays, le gouvernement a modifié l’ordonnance du 25 mars 2020 (n°2020-306) pour prendre des dispositions particulières aux délais applicables en matière d’urbanisme, d’aménagement et de construction.

C’est ainsi que si l’instruction des dossiers a pu continuer depuis le 12 mars 2020, le délai d’instruction s’est en réalité trouvé allongé par ordonnance :

- Les délais d'instruction qui avaient commencé à courir sans être expirés au 12 mars 2020, ont été suspendus. Ils reprendront pour le délai restant à courir à compter du 24 mai 2020.

- Le point de départ des délais de même nature qui auraient dû commencer à courir pendant la période comprise entre le 12 mars 2020 et le 23 mai 2020 est reporté au 24 mai 2020.

- Dans certains cas particuliers il peut être décidé par décret, au cas par cas, la reprise des délais ;

Cet aménagement des délais est applicable aux :

- permis de construire

- déclaration préalable

- permis d’aménager

- certificat d’urbanisme

- déclaration préalable

- procédures de récolement,

- délais de vérification du caractère complet d’un dossier

- décisions prises en matière de préemption ensuite du dépôt de la déclaration d’intention d’aliéner

- retraits prononcés en application de l’article L424-5 du code de l’urbanisme

- opérations de divisions prévues par le livre 1er du CCH

- demandes d’ouverture ou de réouverture, d’occupation ou de travaux concernant les établissements recevant du public et les immeubles de moyenne et de grande hauteur

 

Partager

Derniers articles