Accompagnateur du développement urbain

Un cabinet reconnu par DECIDEURS dans son classement 2016-2017

Létang Avocats reconnu par Décideurs dans son classement 2016-2017
pour son expertise en droit de l’urbanisme, droit de l’urbanisme commercial,
droit de l’environnement et droit de l’immobilier

Legal 500 classement 2016 droit public et administratif :
Létang Avocats possède une expertise reconnue concernant le droit des autorisations
administratives dans le domaine immobilier et commercial

Notre Dernier article

Décret Loi ELAN - 17 avril 2019

Notre Dernière Actualité

Notre cabinet est classé "Incontournable" par Décideurs en urbanisme commercial

ACTUALITES

La revitalisation des centres-villes, « Grande cause nationale 2018 » ? 11 septembre 2017

L’association d’élus « Centre-ville en mouvement », a adressé le jeudi 7 septembre 2017 au Président de la République, une proposition de « plan Marshall », afin de lutter contre la dévitalisation des centres-villes.

Lors d’une conférence de presse organisée le 7 septembre, Monsieur le Député Patrick VIGNAL, Président de l’Association, a assuré qu’il fallait réparer le centre-ville et imaginer la ville du futur. Pour l’association, « la situation est alarmante » : certaines villes de 40 000 habitants sont des « mouroirs » et il est maintenant très urgent « d'arrêter le massacre » afin d’éviter de finir comme la ville de DÉTROIT aux Etats Unis.

A travers le label « Le Centre-Ville Grande Cause Nationale en 2018 », l’association « Centre-ville en mouvement » souhaite que les citoyens s’approprient ce lieu créateur de lien social, d’emploi et d’innovation et soient sensibilisés à sa désertification.

Des propositions concrètes ont été faites :

- Un moratoire d’un an sur l’extension des zones commerciales hors des centres-villes

La mise en place d’un tel moratoire aurait pour objectif de réfléchir à de nouveaux critères de régulation des zones commerciales en périphérie.

Toutefois, cette proposition n’est pas nouvelle. En effet, dans un rapport de mission sur la mise en œuvre d’un « Plan national en faveur des nouveaux espaces protégés », remis au Premier ministre Bernard CAZENEUVE, le 1er février 2017, Monsieur Yves DAUGE, ancien sénateur et maire de CHINON, avait préconisé de fixer un moratoire allant jusqu’à cinq ans, ceci sur la base d’une étude économique.

Les villes d’Angers et d’Avignon ont déjà franchi le pas.

- Des mesures ciblées

Parmi ces mesures, on retrouve : des mesures fiscales (création de zones franches urbaines dans les centres-villes en déclin à condition que des travaux de rénovation dans les commerces soient effectués) ; un allégement des contraintes urbanistiques dans l’ancien ; la possibilité pour les élus locaux de contrôler le développement du commerce.

A l’heure où le marché immobilier et les projets de construction, sont un marqueur fort du dynamisme économique, cette proposition de moratoire sensibilisera-t-elle les nouveaux responsables politiques du pays et donnera-t-elle lieu à de nouvelles adaptations législatives de la réglementation de l’urbanisme commercial ? 

Dernières actualités

Notre cabinet est classé "Incontournable" par Décideurs en urbanisme commercial15 janvier 2019 Létang Avocats ‘INCONTOURNABLE’ dans le classement Droit Public des Affaires #UrbanismeCommercial #DPA
Argus n°55 - Nouvel Elan pour le commerce ou loi sans panache ?13 décembre 2018 Nouvel Elan pour le commerce ou loi sans panache ?
Publication de la loi ELAN 26 novembre 2018 La loi ELAN a enfin une date : signée le 23 novembre 2018, elle a été publiée le 24 novembre et est entrée en vigueur dimanche 25 novembre.